MAS Virginie

MAISON D’ACCUEIL SPECIALISEE

La Maison d’Accueil Spécialisé de l’AIPEI est conçue pour l’accueil de jeunes adultes handicapés, hommes et femmes  présentant des troubles envahissants du développement (TED) avec ou sans autisme, qui ne peuvent plus vivre, pour de multiples raisons, chez leur parents ni dans une structure moins spécialisée.
Le projet consiste en un lieu de vie chaleureux et de stimulation offrant les meilleures garanties éducatives avec une dimension médicale pour la prévention et l’observation de personnes ne pouvant pas, ou mal exprimer leur souffrance. Cependant, la MAS est aussi un lieu qui loin d’admettre que les personnes présentant des troubles envahissants de développement ne peuvent plus apprendre à l’age adulte et, ainsi, que l’objectif visé par le projet ne soit que le « maintien des acquis » , la prise en charge dispensée doit être stimulante et permettre à chacun de progresser dans son autonomie et trouver de l’intérêt dans la réalisation d’activités diversifiées.
Depuis le début des années 90, l’AIPEI accueille dans ses établissements IMP et EMPRO, des enfants et adolescents présentant des troubles envahissants du développement. Les bonnes pratiques des équipes, ont mis en évidence la nécessité d’une approche spécifique et d’un accompagnement individualisé pour ce type de handicap et moyennant des adaptations, elles sont maintenant utilisées avec profit, pour les adultes.
MAS façade

Accueil

L’établissement est le lieu de vie des résidents. Il est organisé en deux espaces distincts reliés par un pavillon de liaison  afin de créer d’un côté, un accueil résidentiel en petites unités familiales et de l’autre un lieu destiné aux activités d’apprentissages, de psychomotricité, de soins, de balnéothérapie ainsi qu’aux services administratifs et médico-sociaux.
L’établissement MAS relève de l’annexe 24 simple.

Capacité d’accueil :

  • 15 places en internat pour jeunes adultes garçons et fille
  • 5 places en accueil de jour pour jeunes adultes garçons et filles

Population accueillie

Déficients intellectuels, autistes. Troubles envahissant du développement.

Ouverture

  • 24h/24, 365 jours par an.

L’internat est organisé autour de 4 unités familiales, réparties sur un rez-de-chaussée et un premier étage, chacune étant constituée de :

  • un salon espace de vie
  • une cuisine
  • 4 ou 3 chambres individuelles chacune équipées d’une salle d’eau avec sanitaire.

L’établissement est ouvert sur l’extérieur afin de permettre aux résidents de pratiquer des activités autres que celles mises en œuvre à l’intérieur de la structure  en fonction des capacités de chacun. Des sorties  fréquentes sont organisées car celles-ci outre le bienfait quelles peuvent apporter à des personnes qui ont l’obligation de vivre continuellement dans la même maison  peuvent être des « supports » pour des apprentissages  à la vie en société, complémentaires de ceux faits dans l’établissement. Compte tenu de la fragilité des personnes accueillies une attention particulière est portée à la prévention de la maltraitance.

Projet personnalisé

Objectifs :

L’objectif du projet personnalisé est de rechercher la meilleure qualité de vie pour chaque personne accueillie en prenant appui sur l’évaluation de ses compétences au moment de son processus d’admission. Cette connaissance permet la mise en œuvre d’outils de telle ou telle méthode d’approche comportementale puis de les adapter au fur et à mesure de l’acquisition de compétences nouvelles.
Loin d’admettre que les personnes présentant des troubles envahissants du développement ne peuvent plus apprendre à l’âge adulte et ainsi que l’objectif visé par le projet ne soit que le  maintien des acquis, la prise en charge dispensée doit être stimulante et permettre à chacun de progresser dans son autonomie et trouver de l’intérêt dans la réalisation d’activités diversifiées.
La dimension médicale est primordiale afin d’assurer aux personnes la qualité de vie souhaitée. En effet pour des personnes, qui ne peuvent pas, ou mal, exprimer leur souffrance, qui  font peu d’exercices physiques, une attention particulière est apportée à l’observation.

L’accueil résidentiel

La prise en charge est globale c’est-à-dire qu’elle recouvre les activités quotidiennes (se laver, s’habiller, manger, se déplacer) les activités culturelles, sportives et de loisirs, le comportement social, la vie affective. Elle comprend une dimension médicale, ré-éducative et éducative. En sus des professionnels salariés, l’équipe s’attache les services de spécialistes extérieurs. La prise en charge doit offrir, simultanément, de multiples possibilités: celles de respecter les besoins de vie personnelle (chambres individuelles) de privilégier la cohabitation de groupes fixes au sein des appartements mais également permettre à chaque résident de participer au sein de la structure à des activités collectives avec les résidents et les professionnels des autres appartements, mais également avec des personnes extérieures. La prise en charge individualisée repose sur une méthodologie qui tient compte des particularités des troubles envahissants du développement et de l’autisme :

  • Nécessité de décomposer les phases successives d’une action
  • Diminution progressive de l’aide pour favoriser la prise d’autonomie
  • Généralisation des apprentissages dans des contextes variés

Les moyens depicto communication sont développés sous les formes les plus accessibles à chacun : utilisation d’objets pour certains, jusqu’au langage  oral en passant par les images, les photos, les gestes.
Le travail corporel fait l’objet d’une attention particulière  visant  la coordination psychomotrice, la maitrise des gestes, les déplacements, la détente et la relaxation. Les situations sociales sont travaillées tant à l’intérieur de la MAS qu’à  l’extérieur.
La dépendance comportementale des personnes avec troubles envahissants du développement,  requière un accompagnement quotidien par un personnel ayant bénéficié d’une formation aux approches comportementales diffusées en matière d’autisme. L’organisation permet de gérer des temps d’échanges en groupe ou individuellement, afin de soutenir les équipes dans leurs pratiques quotidiennes  et d’apporter des formations spécialisées  élaborées par des professionnels reconnus et expérimentés dans ce domaine.

les activités

Dans un établissement accueillant pour une longue durée des adultes, il est essentiel que des activités proposées soient afin d’éviter dans la mesure du possible des phénomènes de routine et donc de désintéressement. Seule une organisation rigoureuse, donc exigeante pour les professionnels, peut permettre de lutter contre ces phénomènes, tout en veillant à ne pas mettre en place des activités « infantilisantes » ou seulement « occupationnelles » pour des résidents qui ne voudrait que faire « acte de présence ».

Les activités extérieures sont privilégiées pour offrir à tous la possibilité de participer à la vie de la cité. Enfin des activités plus individualisées visant au bien être physique de chacun sont mises en place , comme des soins esthétiques, de la coiffure, de la balnéothérapie.

Admission

MAISON-ACCUEIL PARIS

Des rencontres sont organisées autant que de besoin avec la famille, le représentant légal, les professionnels ayant connu le candidat.

Après accord une convention de stage est signée et sera adressée à l’ARS pour accord de prise en charge. La décision finale d’admission sera prise à l’issue du stage par le directeur et son équipe après avis des différents professionnels concernés. Le projet individualisé sera élaboré dans un délai de 3 mois après l’admission.

Logistique résidentielle

Elle est fournie par l’ESAT qui est en charge de :

  • Restauration : la cuisine centrale fabrique et livre les repas en liaison froide
  • Lingerie : la blanchisserie assure l’entretien et la livraison du linge des résidents et d’hôtellerie, des vêtements de travail des personnels
  • Espaces verts : l’équipe de jardiniers assure l’entretien régulier du jardin et le renouvellement des plantations

 

La construction

Le projet a consisté à rénover un bâtiment existant et à en construire un nouveau, dans un contexte environnemental durable. Une subvention du conseil régional Ile de France a permis la conception puis la construction des locaux de la MAS sous label Haute Qualité Environnementale (HQE) et bâtiment basse consommation (BBC).

La ventilation et la climatisation des locaux s’effectue par un système à double flux permettant une récupération énergétique de l’air extrait pour réchauffer/refroidir l’air neuf aspiré en toiture qui sera ensuite insufflé vers les locaux. Cette conception permet de réduire les déperditions énergétiques en apportant plus de confort aux résidents et aux personnels.

Une cuve enterrée permet la récupération des eaux pluviales qui seront ensuite utilisées par l’arrosage automatique des massifs de fleurs.

MAS pre etudes

La classification, type J en 5éme catégorie, des bâtiments a nécessité la mise en place d’un Système de Sécurité Incendie de catégorie A . La volonté de faciliter la circulation à l’intérieur des locaux a été facilité par l’installation d’un système de gestion des accès par badge. Les deux systèmes sont totalement intégrés et asservis.

La création d’un jardin fonctionnel à vocation apaisante, simple à entretenir avec des aménagements résistants, s’est naturellement imposé. Une allée en platelage bois, reliant les jardins et le patio central est le fil conducteur de cet espace. Cette allée est conçue afin de permettre la circulation de fauteuil roulant, les pentes répondant aux normes en vigueur.

Des massifs de fleurs et végétaux divers, sont disposés de manière à créer l’ambiance recherchée.

 

Une question ?

Vous pouvez nous joindre par téléphone au 01 55 89 08 20, par fax 01 41 55 29 87 ou par mail en remplissant le formulaire ci-dessous.
[contact-form-7 id= »1139″ title= »Foyer MAS »]

Informations pratiques


Afficher AIPEI sur une carte plus grande